La parodontite

Vidéo

Symptômes et douleurs liés

Causes

  • La quantité et le type de bactéries se trouvant dans les poches parodontales;
  • La présence de certaines maladies qui influencent l’efficacité du système immunitaire du patient et sa capacité à combattre l’infection bactérienne qui s’est installée;
  • La génétique;
  • Le tabagisme;
  • Le diabète.

Solutions

Complications possibles

Le résultat le plus probant est la perte des dents entourées du parodonte atteint par la maladie.

Les dommages causés par la parodontite sont associés aux poches parodontales qui se forment autour des dents où le tartre s’est accumulé. Avec le temps, les bactéries présentes dans ces poches détruisent le parodonte et, plus particulièrement, le ligament parodontal de même que l’os alvéolaire. Les dents commencent à se déchausser, ce qui peut les faire paraître plus longues.

Les dents deviennent ensuite mobiles et tombent éventuellement si aucune intervention par un professionnel de la santé dentaire n’est effectuée. La mobilité d’une ou de plusieurs dents est ce qui amène habituellement un patient à consulter son dentiste plutôt que la douleur qui n’est généralement pas présente à ce stade de la maladie.

Conseils de prévention

La gingivite et la parodontite peuvent se prévenir par des moyens simples :

  • Brossage de dents : il doit s’effectuer au moins deux fois par jour, idéalement après les repas, mais surtout avant de se coucher le soir afin d’enlever la pellicule créée par les bactéries avec les dépôts alimentaires accumulés durant la journée;
  • Soie dentaire : la soie dentaire, lorsqu’elle est passée correctement une fois par jour, idéalement avant le coucher, permet de déloger des débris alimentaires et des bactéries qui se trouvent entre les dents, endroits difficilement atteignables par la brosse à dents. IMPORTANT : contrairement à ce que la plupart des gens pensent, il faut passer la soie dentaire AVANT de se brosser les dents, car lorsque la soie dentaire sort de l’espace interdentaire, elle risque de propulser des débris de nourriture et des bactéries sur les dents;
  • Une visite annuelle chez un professionnel de la santé buccodentaire est essentielle pour prévenir les risques de parodontite. Un suivi plus serré peut être recommandé pour les personnes dont les gencives et les dents posent des défis particuliers;
  • Arrêt du tabagisme : fumer augmente considérablement le risque de développer des maladies parodontales. Un fumeur a donc tout intérêt à arrêter de fumer s’il veut garder ses dents longtemps et ses gencives en santé;
  • Il est important pour les femmes enceintes de faire examiner leur bouche par un professionnel de la santé dentaire au moins une fois durant la grossesse, préférablement durant le deuxième trimestre. Une femme qui présente une maladie gingivale à cette période de sa vie court plus de risques de donner naissance à un bébé prématuré ou de faible poids.